Créateur de l’Alphabet Arménien- et Traducteur de la Bible Mesrop Machtots est né en 361 Après Jésus-christ dans le village de Hatsekats (région de Taron), en Arménie Occidentale vers l’année 361. Il a été soldat et secrétaire du roi avant d’être moine

C’est pour étendre la foi et le christianisme débutant que Saint Mesrop Machtots crée l’alphabet arménien avec le soutien du roi Vramchapouh. Archakouni de ce fait, l’Arménie culturelle va se constituer et voir le jour en même temps

Une langue conçue quasiment pour traduire l’ancien testament et les évangiles .C’est fabuleux. Saint Mesrop avait eu connaissance qu’il existait par le passé un écriture arménienne et qu’elle fut oubliée et détruite. Le parthe le persan étaient les langues parlées, et parmi les prêtres,. le grec et le syrien. Il a désespérément cherché cette ancienne écriture perdue dans les provinces éloignées de l’Arménie et a visité des régions de Mésopotamie et de Syrie. Un prêtre l’informa qu’il avait en sa possession certains parchemins de l’arménien disparu. Après avoir étudié leur structure phonétique il réalisa que l’arménien avait beaucoup changé par rapport à celui archaïque de l’antiquité. Saint Mesrop connaissait très bien l’existence de plusieurs dialectes en Arménie il a très vite compris la nécessité de créer une norme arménienne qui a été constituée tout au long de ses voyages à l’Est et à l’Ouest de l’Arménie .Il s’attela à cette tâche colossale .Après de nombreuses années de dévouement à son peuple et après la création de son alphabet qui devenait dès lors la force unificatrice des arméniens en même temps, il devenait aussi un rempart contre l’ assimilation étrangère. Il a aussi inventé d’autres alphabets pour les peuples et les tribus caucasiennes et pour la population de l’Iberie (Géorgie) et qui est encore en usage à ce jour. En l’an 405 après Jésus-Christ il revient à Vagharshapat (Saint Etchmiadzine) où il fut accueilli chaleureusement par le roi d’Arménie Vramchapouh Archakouni le Catholicos Sahak Partev et plusieurs membres éminents de la classe supérieure. Peu de temps après la mise en place d’institution et dans le but de propager l’utilisation de l’alphabet. Saint Mesrop commence la grande réalisation de sa vie la traduction de la Sainte Bible du grec et du syrien dans son nouvel alphabet. Saint Mesrop Machtots et le Catholicos souhaitaient que la traduction se devait d’être parfaite et si cette traduction de la parole de Dieu se révélait incomplète ou imparfaite ils considéreraient que ce serait un pêché devant Dieu. Beaucoup de linguistes modernes la considère comme parfaite et l’on nommé la reine des traductions.
Compassion, piété ferveur dévouement à son peuple, dévouement envers tous les peuples de Dieu saint Mesrop Matchots avec toutes les brillantes personnalités comme Saint Grégoire l‘Illuminateur est l‘un des plus ingénieux et éminents visages et pas seulement pour les arméniens mais a sa juste place dans le monde de l’histoire et dans le patrimoine de l’humanité.
Le 17 février 440 Saint Mesrop Machtots est rappelé à. Dieu Koryum un de ses talentueux et fidèles étudiants écrivit « Saint Mesrop a trouver sa juste place dans le royaume Dieu au paradis avec notre tout- puissant Sauveur»tout le monde en Arménie et toutes les classes sociales ont pleuré sa mort Il fut cérémonieusement enterré dans la ville de Ochakan. Sa tombe à ce jour reste un endroit de pèlerinage pour tous les arméniens du monde entier Tous viennent rendrent hommage à l’arménien ’érudit, qui a inventé l’alphabet et par cela a assuré l’éternité de son peuple.

Array

The reCAPTCHA verification period has expired. Please reload the page.